Aujourd’hui nous allons étudier les différences entre WordPress.com et Wordpress.org. En effet encore beaucoup de personnes ne font pas la différence, ou pire, ne savent même pas qu’il y a 2 types de WordPress.

1. Wordpress, c’est quoi exactement ?

Wordpress est un CMS (Content Management System) ou appelé Système de Gestion de Contenu en Français. Il s’agit d’un programme permettant la création d’un site internet (vitrine, blog, e-commerce) regroupant des logiciels pour créer et animer un site web. La particularité d’un CMS est la séparation entre le contenu du site (stocké sur une base de données) et les fonctionnalités gérant l’apparence du site.
Le CMS permet également à plusieurs personnes d’alimenter un même site internet, en créant des comptes utilisateurs et en leur attribuant différents rôles hiérarchisés.

Wordpress est le CMS le plus utilisé dans le monde, il représente 43% des sites mondiaux et surtout 63,6% des sites qui utilisent un CMS. À lui seul, WordPress représente une part de marché plus importante que tous ses concurrents réunis (Joomla, Drupal, Magento, Wix…).

Souvent dans les esprits, Wordpress n’est utilisé que pour des blogs. Si en 2003 lors de sa création, le but premier était de mettre à disposition une plateforme de blog pour permettre aux utilisateurs de publier du contenu facilement, aujourd’hui ce n’est plus le cas. Bien sûr, si vous souhaitez écrire un blog, je vous conseillerai de le faire sur Wordpress, mais ce CMS est devenu très puissant et est tout à fait adapté à la création de site vitre, de site e-commerce et de marketplace !

a. Wordpress.com, c’est quoi ?

Tout ça c’est sympa, on connaît un peu mieux Wordpress, mais pourquoi existe-t-il deux plateformes qui portent le même nom ?
Tout simplement car elles appartiennent à la même entreprise Automattic, et ont la même fonction : créer un site internet.
La différence notable est l’hébergement : un site Wordpress.com sera hébergé sur les serveurs d’Automattic, vous n’aurez aucune manipulation ou souscription à faire. C’est donc très simple pour les novices de choisir en premier lieu cette option (comme ça on balaie l’histoire de l’hébergement et du nom de domaine) et hop en 2-3 clics je crée mon site internet directement sur wordpress.com. Je peux ensuite facilement ajouter des pages, des textes, des images…
Cependant, le site étant hébergé chez wordpress.com, il ne vous appartiendra réellement jamais. Vous n’avez pas accès au code source de votre site, vous ne pouvez donc pas l’extraire, le modifier comme vous le souhaitez, et vous êtes dépendant de la plateforme (c’est rare mais Wordpress.com peut décider de supprimer votre site du jour au lendemain et vous perdrez tout votre travail – un peu comme votre compte Instagram, c’est Instagram qui décide, si un jour votre contenu est jugé trop sensible ou simplement par un bug informatique, Instagram peut supprimer votre compte sans votre accord…).

b. Wordpress.org, qu’est-ce que c’est ?

Wordpress.org c’est un CMS open source à télécharger directement sur le site wordpress.org et à installer chez son hébergeur. Il est dit « Open source » car une fois les fichiers téléchargés, vous pouvez les modifier comme vous le souhaitez et contribuer à l’amélioration du code au sein de la communauté Wordpress.

Mais avant de télécharger vos fichiers, il faudra choisir un hébergeur et un nom de domaine. Notez que très souvent les hébergeurs proposent des packs comprenant hébergement + nom de domaine + adresse email + certificat SSL.

∙ Un hébergement c’est la location d’un espace sur un serveur afin de venir y installer son site internet.
∙ Le nom de domaine, c’est l’adresse de votre site internet.
→ Un peu comme si vous louez un terrain, pour y installer votre maison, à une adresse bien précise : tous les mois vous paierez un loyer pour la location du terrain, et une fois par an vous paierez le renouvellement de votre adresse.

Il existe une multitude d’hébergeurs : IONOS, Hostinger, OVH, Gandi

Ainsi votre site vous appartient, vous serez maître de son design, contenu, validité etc…

2. La différence de prix entre WordPress.com et WordPress.org

a. La facturation chez WordPress.com

Wordpress.com est dit « gratuit », mais tout dépend de vos besoins.
Lors de la création de son site sur Wordpress.com, l’url (le nom de domaine) fournit par Wordpress.com ressemble à : monsiteinternet.wordpress.com. Peut-on enlever la particule « .wordpress » ? Oui bien sûr… moyennant finance ! Vous devrez donc acheter votre nom de domaine « monsiteinternet.com » sur Wordpress.com (au final, vous auriez pu l’acheter directement chez un hébergeur…).
Puis viendra le moment ou vous voudriez enlever les publicités qui se glisseront sur votre site internet, et pour ça vous devriez encore mettre la main au portefeuille.

Regardons les différents tarifs et fonctionnalités que propose wordpress.com :

différences entre WordPress.com et WordPress.org

Prenons par exemple la première offre « Personnel », qui permet seulement d’avoir un nom de domaine sans le .wordpress. 4€/mois, c’est peu, mais cela représente 48€/an. Chez un hébergeur les noms de domaine coûtent environ 10-15€/an.

Regardons l’offre « Business », pour 300€/an vous avez l’opportunité de pouvoir ajouter des extensions à votre site internet, afin de le rendre plus intéressant et fonctionnel. Vous aurez aussi la possibilité d’ajouter un thème premium. Mais gardez en tête que vous ne pourrez pas personnaliser entièrement votre site car vous n’avez pas accès au code source, et votre site ne vous appartient finalement jamais vu que vous ne pouvez pas télécharger votre code (et donc votre site). De plus 300€/an, c’est une prestation très coûteuse, et votre site au bout de quelques années vous reviendra très cher…

[EDIT DU 12 AVRIL]

WordPress a revu son système tarifaire, et propose maintenant 2 plans d’hébergement:
le plan WordPress Gratuit & le plan WordPress Pro à 15€/mois.

Bon dans le plan WordPress gratuit, c’est exactement comme “avant” à savoir: pas de nom de domaine personnalisé et accès à très peu de fonctionnalité.
Mais le plan WordPress Pro à 15€/mois est bien plus intéressant que leurs tarifs précédents! En effet ce plan à 15€, vous permet d’avoir toutes les options que vous auriez à l’époque avec le plan eCommerce à 45€/mois. Mais il revient plus cher si vous n’étiez intéressé.e que par le plan Personnel (4€/mois) ou Premium (8€/mois).

Je trouve cependant leur offre beaucoup plus claire et compréhensible, au moins le choix est simple: c’est gratuit ou 15€/mois.

b. Le coût réel de WordPress.org

Vous l’aurez compris, créer un site web sur wordpress.com peut vite devenir très coûteux. Avoir un site en quelques clics, ça a un coût.
Regardons maintenant le coût réel de Wordpress.org.
Comme dit plus haut, avant de télécharger les fichiers wordpress.org, il faut d’abord choisir son hébergeur. Le coût d’un nom de domaine est d’environ 10-15€/an et l’hébergement du site varie selon vos besoins : entre 3€HT et 13€HT /mois. Le premier prix concerne les sites personnels et les sites vitrines ; et la fourchette hausse concernent de gros sites qui demandent une grande capacité de stockage. Pour un site e-commerce, vous trouverez des forfaits intermédiaires (environ 6€HT/mois). Notez que le nom de domaine est souvent compris dans ces forfaits, donc vous n’aurez rien d’autre à payer.

Une fois votre forfait d’hébergement souscrit, il faudra installer Wordpress.org. Soit vous téléchargez les fichiers sur wordpress.org et vous les uploadez sur votre hébergement (via Filezilla par exemple), soit votre hébergeur propose l’installation de Wordpress en 2 clics et vous n’aurez rien à faire à part choisir votre identifiant et votre mot de passe.
Vous pourrez ensuite choisir un thème et télécharger les extensions (aussi appelés plugins) pour configurer et personnaliser votre site.

3. La personnalisation est-elle la même chez WordPress.com et WordPress.org ?

On souhaite tous un site internet qui nous ressemble et surtout qui ne ressemble pas à celui du voisin (concurrent ?), mais quelle est la marge de personnalisation avec le CMS Wordpress ?

a. Les limites de personnalisation sur WordPress.com

Avec un plan gratuit, la personnalisation est inexistante : vous pouvez ajouter un logo, changer quelques couleurs et ajouter des polices, c’est tout. Bien sûr vous pouvez acheter un thème premium mais sans pouvoir le personnaliser (car pas accès aux outils pour ce faire) il n’y a pas grand intérêt.

Sans la version Pro de WordPress.com à 15€/mois, vous n’aurez aucun équivalent de personnalisation qu’avec wordpress.org.
Puis c’est à vous de comprendre le fonctionnement de Wordpress et de savoir le personnaliser, au final autant installer directement Wordpress.org et personnaliser vous-même votre site sans devoir débourser 180€/an.

b. Personnaliser son site sur WordPress.org

Vous l’aurez compris, le grand intérêt d’installer son site avec wordpress.org (en plus des économies réalisées) est sa personnalisation. Vous serez libre de créer le site qui vous ressemble grâce au téléchargement d’un thème qui vous plait (premium ou non) et grâce à l’installation d’extensions qui gèreront les fonctionnalités particulières votre site web (ex : prise de rdv, formulaire de contact, installation d’une boutique en ligne etc…)

Votre site sera 100% personnalisable, c’est un fait, mais peut-être n’avez-vous pas les compétences ou le temps de vous en occuper. C’est pour cela que les webdesigners existent (coucou c’est nous ! 👋🏼  ). Notre métier consiste à concevoir le site de vos rêves sans que vous vous préoccupiez des aspects techniques que cela représente. C’est naturel de vouloir, dans un premier temps, créer son site tout seul. Avec toutes les publicités que l’on entend qui clament que l’on peut créer un site rapidement et sans compétences techniques, l’envie est irrésistible de le faire soi-même.
Seulement voilà, après avoir souscrit l’abonnement (très cher) qu’il vous faut, vous êtes souvent bloqué.e et le site que vous espérez ne ressemble pas du tout au site réalisé. Du coup, à ce moment là, vous réalisez que le webdesign est un métier qui qu’il serait plus judicieux de laisser faire un professionnel.
Chez Sur la Vague c’est 70% de nos clients qui nous demandent de reprendre un site qu’ils ont commencé sur une plateforme diverse. La plateforme ne leur convient pas et/ou ils n’arrivent pas au résultat qu’ils souhaitaient. Il faut donc tout recommencer et ils se rendent compte qu’ils ont déjà perdu beaucoup de temps et d’argent.
Nous proposons des sites vitrine sur-mesure avec un accompagnement pour prendre en main votre site web par la suite et que vous soyez autonome.

4. La maintenance et la sécurité

C’est une question qui revient régulièrement et qui inquiète lorsqu’on lance un site internet. Regardons la différence entre Wordpress.com et WordPress.org.

a. Géré par WordPress.com

Que vous ayez opté pour un plan gratuit ou pro, N’ayant pas la main sur l’aspect sécurité de votre site, c’est la plateforme qui gère la protection de votre site contre les cyberattaques et piratages.
Cependant attention, en cas de problème sur votre site internet, sans la version Pro vous ne pouvez pas sauvegarder votre site donc impossible de réinstaller une version antérieure. Mais cette situation reste rare, les serveurs de WP assurent une bonne stabilité.

b. Comment faire sur WordPress.org

Première solution : vous ne souhaitez pas vous en occuper et vous déléguez à un professionnel, moyennant finance.

Deuxième solution : vous gérez la maintenance et la sécurité grâce à des extensions et des réflexes à avoir. Tout d’abord il faut penser à faire les mises à jour des extensions et des thèmes, dès qu’elles sont disponibles. On évite ainsi l’exposition à des failles de sécurité potentielles. Ensuite on peut installer un plugin de sauvegarde automatique de votre site web (par exemple UpdraftPlus). Notez que certains hébergeurs proposent déjà la sauvegarde automatique de votre site et votre base de données. Grâce à la sauvegarde de votre site internet, si jamais la mise à jour d’une extension pause problème ou si vous faites une mauvaise manipulation, vous pourrez restaurer votre site sans souci !

Enfin n’oubliez pas d’installer une extension de sécurité qui vous protègera contre les attaques, comme WP Security & Firewall.

5. Le e-commerce et la monétisation sur WordPress.com et WordPress.org

Nous avons balayé plusieurs aspects et différences entre les deux wordpress, mais quand est-il lorsque l’on souhaite gagner de l’argent grâce à son site ? Je pense bien sûr à l’installation d’une boutique en ligne pour vendre vos produits ou services.

a. Monétiser son site WordPress.com

Avec Wordpress.com il vous faudra souscrire le plan Pro pour avoir accès aux extensions et thèmes « autorisés » qui permettent la mise en ligne d’une boutique. Avec le changement de tarification chez Wordpress.com, le plan Pro est moins détaillé que les anciens plans, mais j’imagine qu’il propose l’acceptation des paiements autres que Paypal (et dans plus de 60 pays) et d’intégrer les principaux transporteurs d’une boutique en ligne.

b. Avoir une boutique en ligne avec WordPress.org

Avec wordpress.org, vous n’aurez aucune restriction. Vous pourrez installer dès le départ un thème compatible e-commerce, une boutique en ligne (avec vos fiches produits) et des plugins relatifs au e-shop (paiement transporteur, personnalisation des emails, relance panier…), le tout sans aucun frais !
L’extension la plus répandue chez WP pour installer une boutique en ligne s’appelle WooCommerce.

6. Avantages et inconvénients

a. Wordpress.com

→ Wordpress.com est une solution clé en main à but lucratif, très facile à installer
→ La solution gratuite s’adresse aux personnes cherchant une solution simple, sans frais et ne prêtant pas, voire aucune importance à la personnalisation du site. Vous aurez un choix limité concernant les thèmes et des publicités figureront sur votre site. D’autre part, votre nom de domaine sera composé de cette manière : nomdusite.wordpress.com, ce qui n’est pas vraiment gratifiant pour un site web. Les services sont très basiques et cette offre peut se montrer rapidement limitée.
→ Pour pallier à cela, vous pourrez basculer sur la solution payante (le Plan Pro) de manière à pouvoir être entièrement maître de votre nom de domaine (et ne plus avoir le .wordpress.com sur votre url), supprimer les publicités ou encore de bénéficier de la maintenance de votre site (mises à jour, sauvegardes, etc…), pour 180€/an.
→ Enfin le code de votre site n’étant pas accessible, vous ne pourrez pas le personnaliser comme vous le voudriez.

b. Wordpress.org

→ Wordpress.org est, si l’on peut dire, la solution à toutes ces contraintes vous offrant davantage de flexibilité.
→ Wordpress.org est gratuit
→ Paradis de la personnalisation, sur Wordpress.org, vous aurez un choix faramineux de thèmes, auxquels vous pourrez ajouter des plugins et, pour les plus aguerris, modifier le code PHP de votre site de manière à le rendre réellement unique.
→ Votre nom de domaine sera aussi personnalisé (Exemple : nomdusite.com), sans avoir une Url à rallonge car c’est vous qui achetez le nom de domaine directement chez un hébergeur tiers.
→ Contrairement à Wordpress.com, où vous n’avez qu’à vous concentrer sur l’ajout de contenu, avec Wordpress.org il vous faudra plus de rigueur et d’implication.
Pour pallier à cela, vous pourrez (et vous aurez plutôt intérêt si vous débutez) vous former ou bien faire appel à un webdesigner qui vous facturera sa prestation de manière ponctuelle (chez Sur La Vague nous facturons 1500€ un site vitrine). Il pourra alors mettre en œuvre toutes ses compétences afin de vous créer un site internet unique, qui vous ressemble et digne de ce nom.

7. Conclusion

Au bout du compte, ce sera à vous de juger selon vos besoins et vos envies. Wordpress.com est une solution simple et rapide mais vous serez tenus de débourser une certaine somme chaque année sans que le site ne vous appartienne. A l’inverse, Wordpress.org vous permettra de réaliser un site plus professionnel dont vous pourrez être fier(e) avec un budget plus abordable chaque année (seulement l’hébergement). Il faudra juste prévoir une enveloppe plus conséquente pour la création du site que vous ne pourrez probablement pas faire seul(e).